matinales de la GED organisées par EntropicsC’est dans la convivialité et dans un esprit d’innovation qu’une dizaine de dirigeants de la région lyonnaise se sont réunis, mardi 6 décembre, dans les locaux d’Entropics autour d’un petit déjeuner débat.

Pour cette nouvelle édition des matinales de la GED, le thème portait sur le respect de l’environnement en entreprise. L’année 2011 a été marquée par un renforcement de la loi Grenelle II exigeant des entreprises une publication annuelle de leurs actions en matière de Responsabilité Sociale en Entreprise (RSE). Jusqu’alors uniquement appliquée aux entreprises cotées en Bourse, la loi s’étend aujourd’hui à l’ensemble des sociétés. Cette fin d’année a été l’occasion pour Entropics de convier des dirigeants de PME aux matinales de la GED, afin de partager leurs implications en termes de respect de l’environnement.

Les matinales de la GED : un moment d’échange et de partage

En tant que spécialiste de la GED, Entropics a orienté le début de l’échange sur l’utilité d’une gestion électronique de ses documents dans une démarche de respect de l’environnement. Les témoignages de clients déjà équipés en GED ont révélé un intérêt économique notamment grâce à la réduction d’utilisation de papier.

Les propos d’un des participants montrent qu’ajouter une touche RSE à son image de marque et à son argumentaire commercial peut devenir un véritable avantage concurrentiel :

Ma société a récemment gagné un appel d’offres important, en partie grâce à notre engagement fort en matière de respect de l’environnement. Notre politique de recyclage du papier et d’utilisation au maximum de documents numériques a fait la différence lors du choix fait par notre client qui accordait une importance particulière à collaborer avec une entreprise partageant ses valeurs.

L’enthousiasme des participants à nourrir le débat a témoigné de l’intérêt grandissant des PME sur le sujet. Chacun a ensuite pu échanger sur ses bonnes pratiques en entreprise, comme le veulent les matinales de la GED. Les intervenants et participants dressent donc un bilan très positif de cette rencontre qui devrait se renouveler très prochainement.